Investir dans l’immobilier à Lyon

investir à lyon immobilier locatif

La ville de Lyon est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Investir à Lyon en 2021 est un bon choix si vous voulez un placement immobilier rentable et sûr. Que votre objectif soit de préparer votre retraite ou de vous constituer un patrimoine stable, investir dans la capitale des Gaules sera, à coup sûr, judicieux. Lyon est une ville internationale et attire de nombreux touristes. Elle offre à ses visiteurs et à ses habitants un patrimoine culturel riche et varié avec de nombreux monuments historiques. La ville propose aux investisseurs en immobilier de nombreuses opportunités. C’est sans surprise que le centre de Lyon permet encore de belles rentabilités.


Les atouts de la ville de Lyon pour un investisseur immobilier

La localisation stratégique de Lyon

Lyon est un territoire doté d’un grand réseau autoroutier qui relie les grandes villes européennes comme Genève en Suisse ou Turin en Italie. Elle est proche des Alpes et de la mer Méditerranée. Lyon est à deux heures de TGV de Paris.

Le dynamisme économique de Lyon

Lyon est - après Paris - le deuxième bassin d’emplois français. La ville rassemble plus de 1 600 sièges sociaux d’entreprises.  En outre elle héberge l’Organisation Mondiale de la Santé, Sanofi-Pasteur, Renault Trucks, Hermès et Bonduelle. Lyon veut devenir à terme la référence en matière d’entrepreneuriat. Actuellement il y a plusieurs projets de réhabilitation urbaine pour favoriser l’émergence d’une métropole verte dans les années à venir. Le taux de chômage y est faible et le dynamisme économique est porteur pour les investisseurs en immobilier locatif.

Comme Toulouse, Lyon finance la recherche grâce à cinq pôles de compétitivité. Ainsi, la ville accueille plus de 150 000 étudiants. Elle est régulièrement élue comme la première ville étudiante en France.

Les quartiers les plus intéressants pour investir à Lyon

Le prix moyen d’une maison est assez onéreux. Il oscille aux alentours de 5 530 €. Cependant, les prix démarrent à partir de 3 850€. Il y en a donc pour tous les budgets. En ce qui concerne les appartements, le prix moyen constaté est de 4 990 € le m². Plus précisément, les prix peuvent varier en fonction de l’emplacement entre 3 500€ le m² et 6 530€ le m². La ville se divise en 9 arrondissements composés de 60 quartiers.

prix immobilier lyon

Le centre-ville

Le centre est une valeur sûre pour un investissement locatif. Les 1er et 2ème arrondissements sont classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Le 1er se décline entre La Croix-Rousse, l’Opéra et les Chartreux. Le quartier est très animé et fréquenté par les jeunes actifs et les étudiants. En revanche, le 2ème arrondissement est dédié à une population plus bourgeoise regroupant de nombreuses professions libérales. 

Le Nord-Est

Le 3ème et le 6ème arrondissement concentrent principalement Brotteaux et de secteur de la Part-Dieu.

Lyon-Part-Dieu est le carrefour économique de la ville. Il est très recherché et offre tous les services de proximité nécessaires. Le quartier des Brotteaux est vert et calme. Il est naturellement plébiscité.

La Duchère : dans une optique long terme

Le quartier offre à l’investisseur des biens immobiliers pour des prix allant de de 2 500 à 3 000 euros/m². Le quartier est résolument populaire et vient d’être réaménagé. Il a vu éclore des immeubles adaptés aux enjeux du nouveau siècle. Un site de transports en commun a été nouvellement créé. Ce qui a généré un véritable appel d’air pour ce quartier très recherché en ce moment.

Gerland : des changements propices à l’investissement locatif

Le quartier attire une population plus jeune en recherche de petites surfaces. On peut donc y acquérir encore un studio pour 85 000€ qui se louera facilement à 525€ par mois. De 3 000 à 4 500 euros/m². Cet ancien quartier populaire se transforme à un rythme effréné. L’académie Tony Parker est venue renforcer l’attractivité du secteur. De plus, on y retrouve l’Institut de recherche technologique.

En résumé, à Lyon, les prix de l’immobilier ne sont pas près de connaître de répit tant l’attractivité économique de la ville est manifeste. En effet, tous les acteurs locaux pensent que, malgré la crise sanitaire, Lyon reprendra vite de ses couleurs d’antan (avant 2019) et sera propice à un investissement locatif des plus intéressants.